Actualités du voyage

Mythes et légendes d'Europe : top 3 des destinations mystérieuses...

Mythes et légendes d'Europe : top 3 des destinations mystérieuses...

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

En ce mois d'octobre et à l'approche d'Halloween, on a bien envie de partir à la découverte des contes et légendes d'Europe. Avis aux voyageurs férus de folklore et de mythologie : ces 3 destinations vont vous envoûter ! 

1. En France, la Forêt de Brocéliande et ses légendes « arthuriennes »

Qui n’a jamais entendu parler des Chevaliers de la Table Ronde, de la Quête du Graal, du Roi Arthur ? Toutes ces légendes médiévales, que l’on retrouve dans différents récits, participent au folkore celtique et notamment au folklore breton puisque elles ont pour point commun de se dérouler dans le « royaume mythique de Bretagne ». Lieu emblématique entre tous, la Forêt de Brocéliande est évoquée dans plusieurs textes. Depuis des siècles c'est la Forêt de Paimpont, en Bretagne, qui est identifée à cette forêt mythique. De passage en Bretagne, ne manquez donc pas l’occasion d’y faire quelques balades contées, organisées par l’Office du Tourisme. Vous pourrez ainsi marcher dans les pas de certains personnages légendaires : Merlin l’Enchanteur, les Fées Viviane et Morgane ou encore Lancelot du Lac.

A la beauté des paysages naturels s’ajoute donc une atmosphère spéciale, empreinte de magie, celle des légendes arthuriennes qui les entourent. Découvrez le Val Sans Retour où la Fée Morgane, demi-sœur du Roi Arthur, capturait les maris infidèles avant que le chevalier Lancelot ne finisse par les délivrer, visitez le Château de Comper qui aurait abrité la Fée Viviane ou encore l’Eglise du Graal, la seule au monde à se consacrer à la légende du mystérieux calice…

2. L’île de Skye et Le Loch Coruisk 

L’Ecosse n’est pas avare en folklore. Les légendes écossaises sont d’ailleurs riches en créatures fantastiques, telles les fées, les elfes ou encore les kelpies. Ces derniers sont des créatures surnaturelles métamorphes. Elles peuvent prendre l’apparence d’un cheval d’eau mais aussi adopter une forme humaine. L’île de Skye, reliée à la côte nord-ouest écossaise par un pont, permet de se baigner dans les fairy pools (« bassins de fées »), des bassins d'eau cristalline réputées pour leurs vertus magiques. Dans les terres, encerclé par les montagnes Black Cuillins, le Loch Coruisk est, quant à lui, l'un des endroits sauvages à ne pas manquer lors de votre passage sur l'île de Skye. Ce lac d’eau douce (et fraîche !) peut se découvrir à pied via une randonnée reliant les petits villages d’Elgol et de Sligachan. Les moins sportifs, ou tout simplement ceux pressés par le temps, peuvent y arriver par la mer.

Le Loch Coruisk est un exemple des nombreux lacs qui contribuent au charme spectaculaire de l'île. Mais si de nombreux poètes et écrivains ont puisé l’inspiration en ce lieu c’est qu’outre sa beauté sauvage, il est censé abriter un kelpie. Attention, donc, en vous approchant de l’eau : cette créature fantastique attire les hommes et les noie, à moins d’être dompté. Son pouvoir de métamorphose réside dans sa bride. Dès lors que vous parvenez à la posséder, la créature devient capable d’exécuter tout ce que vous souhaitez : le kelpie aurait la force d’au moins 10 chevaux réunis ! D’autres rivières et lochs en Ecosse sont connus pour en abriter. Le monstre du Loch Ness est l’un des exemples les plus célèbres de cette créature surnaturelle…

3. La Route des Trolls, en Norvège

S’il y a bien un être imaginaire caractéristique de la mythologie nordique, c’est le troll ! Sa représentation varie selon les textes et les époques mais on le décrit souvent comme un être disgracieux, naïf et de bon caractère à condition de ne jamais le mettre en colère ! Puisqu’il incarne les forces de la nature et de la magie, il n’est pas surprenant qu’il ait donné son nom à une célèbre route en Norvège. La « Trollstigvein » (photo) se traduit littéralement par la « route des échelles de trolls ». Il s’agit d’une route de montagne très touristique. Et pour cause, elle permet d'accéder au fjord de Geiranger, situé à l'ouest de la Norvège, réputé pour être l'un des plus beaux du pays. Cette voie sinueuse offre un paysage spectaculaire avec ses onze routes en épingles qui viennent dessiner des lacets serrés sur les montagnes abruptes et les vallées profondes. Son dénivelé impressionnant de 9% à 12%, ses torrents et cascades ainsi que les fjords qui l’entourent justifient sa renommée. Ouverte en 1936 par le roi Haakon VIII, elle est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005.

En bas de la route, prenez le temps d’admirer le paysage et surtout ne manquez pas un panneau de signalisation très particulier : celui qui fait figurer un troll. Vous voilà prévenus !

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © CC0 Creative Commons - Pixabay

Rédigé le 19/10/2018

Tags : Insolites

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici