Actualités du voyage

Les plus beaux marchés de Noël du monde

Les plus beaux marchés de Noël du monde

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

Ah… l’esprit de Noël ! Les toits enneigés, les effluves de vin chaud et de pain d’épices, les sapins décorés et les rues illuminées ! Dès mi-novembre, les marchés de Noël font leur apparition. Dans certains pays c’est une vraie tradition ! A un mois du Jour J, il est temps de partir à la découverte des plus beaux marchés de Noël.

Strasbourg, l’incontournable

Difficile de ne pas penser à Strasbourg quand on parle des marchés de Noël. Récompensé à de nombreuses reprises, le célèbre « Christkindelsmärik » de Strasbourg - auto-proclamée « capitale de Noël » - est l’un des plus anciens et des plus grands marchés de Noël d’Europe. Depuis 1570, il fait honneur à l’artisanat et aux décorations de Noël.

S’étalant sur plusieurs places dans le centre historique, il propose aux visiteurs de découvrir les traditions d’un Noël alsacien au détour de plus de 300 petits chalets. Qui dit tradition alsacienne dit aussi gastronomie. La visite du marché de Noël est l’occasion de goûter à certaines spécialités locales comme le « baeckoffe » ou la choucroute, bien sûr !

Quand y aller ? Du 23 novembre au 30 décembre 2018

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Strasbourg Tourisme (@strasbourgtourisme) le

Vienne, le féérique

Dès mi-novembre, Vienne se pare de ses plus beaux atours. Ce ne sont pas moins de 13 marchés qui s’installent dans la capitale autrichienne. Décorations artisanales en verre soufflé, argenterie, céramique : on y trouve facilement de quoi enchanter notre table pour le réveillon ! Evidemment, pour un Noël viennois typique, il faut goûter aux mets traditionnels proposés sur les différents stands.

A ne pas louper : le marché de Spittelberg et ses 150 chalets, ainsi que le marché de la place de l’Hôtel de Ville (Rathausplaz). Ce dernier, intitulé « Rêve de Noël viennois » porte bien son nom ! Dès l’entrée, un porche d’un mètre de hauteur décoré de bougies invite à entrer dans la magie de Noël.

Quand y aller ? Du 15 novembre au 26 décembre 2018

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wien | Vienna (@viennatouristboard) le

Dresde, l’historique

En Allemagne, les marchés de Noël, c’est sacré ! C’est à Dresde que l’on trouve le plus ancien de toute l’Europe. Depuis 1434, le Dresdner Striezelmarkt se tient dans le vieux quartier de Loschwitz. Il tient son nom du terme « striezel » qui désigne un petit gâteau fruité traditionnel. Voilà qui donne le ton ! Cette pâtisserie aux fruits secs et à la pâte d’amandes est aujourd’hui vendue sous le nom de « strollen » ou « Christollen » se déguste sur les marchés. Parmi les autres spécialités à goûter on trouve le Glüwhein (vin chaud) ou encore le Pulsuitzer (pain d’épices fourré à la confiture et nappé de chocolat).

Faire le tour des 250 stands qui composent ce grand marché permet également de découvrir les traditions artisanales de saison : décorations en bois, bougies et casse-noix.

Quand y aller ? Du 28 novembre au 24 décembre 2018

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Visit Dresden (@visit.dresden) le

 

Bâle, le culturel

En Suisse aussi les marchés de Noël appartiennent à une tradition séculaire. L’un des plus impressionnants du pays se situe à Bâle. Près de 200 chalets rustiques s’étalent sur deux places : la Barfüsserplaz (la place des cordeliers) et la Münsterplaz (la place des cathédrales). Saison du pain d’épices oblige, n’hésitez pas à goûter à la gourmandise typique de la ville de Bâle : le leckerli. Ce petit pain d’épices glacé à base de miel, d’agrumes confits et d’amandes se vend sur de nombreux étals.

Dominé par un arbre de Noël qui fascine petits et grands, le centre-ville de Bâle est au cœur des festivités durant tout un mois. De nombreux événements sont prévus pour animer le marché. A ces festivités viennent s’ajouter des expositions temporaires dans les différents musées de la ville.

Quand y aller ? Du 22 novembre au 23 décembre 2018

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Basel I Switzerland (@baselswitzerland) le

 

Tallin, l’enchanteur

Dans la capitale estonienne, c’est sur la place principale, la Raekoja plas, qu’il faut se rendre pour s’imprégner de l’esprit de Noël. C’est autour du sapin le plus célèbre du pays que se tient son marché. Il s’agirait du plus ancien arbre de Noël du monde (1322) ! A Tallin, le marché de Noël est l’occasion de découvrir les traditions locales, qu’elles soient artisanales – chaussons en laine, guirlandes, chapeaux, bougies – ou gastronomiques – vin chaud aux épices, un incontournable de la saison, ou bières des producteurs locaux.

Le marché de Noël de Tallin doit aussi son succès au Père Noël et à ses rennes, ainsi qu’à son mini zoo qui attise la curiosité. Durant plusieurs semaines, les festivités organisées sur le marché participent à l’enchantement. Des orchestres, chanteurs et danseurs traditionnels donnent le « la » dans la ville. Ajoutez à cela quelques flocons de neige et le cadre est idyllique !

Quand y aller ? Du 24 novembre 2018 au 07 janvier 2019

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par VisitTallinn (@visittallinn) le

 

 5 autres marchés de Noël à découvrir dans le monde

Loin d’être exhaustif, ce petit tour d’horizon fait la part belle à l’Europe, notamment de l’Est, région du monde où est née la tradition du marché de Noël.

  • A Bruxelles, le marché de Noël, plus récent, se veut surtout festif. Baptisé « Les Plaisirs d’Hiver », il instaure une ambiance familiale avec sa grande roue, sa patinoire située Place de La Monnaie, ses parades et ses processions…

  • A Prague, à partir de début décembre et durant un mois se tient le marché de Noël au cœur de la vieille ville : des concerts y ont lieu chaque jour.

  • Plus à l’Est encore, à Saint-Pétersbourg, on goûte aux traditions d’un Noël orthodoxe sur la place Osyrovsky. On se réchauffe en buvant du vin chaud ou de l’hydromel (medovoukha) avec modération, bien sûr !

  • Dans les pays nordiques aussi le marché de Noël est un temps fort des fêtes de fin d’année. De passage à Stockholm, ne manquez pas le marché de Skansen. Ancestral, il permet de découvrir l’artisanat suédois via des activités traditionnelles comme la fabrication de bougies ou le tressage de la paille.

  • Outre-Atlantique, on s’inspire des marchés européens. La Grande Pomme tient ainsi son propre marché de Noël, dès fin octobre. Le « Bank of America Winter Village », à Bryant Park, rassemble des exposants venus des 4 coins du monde. A New York, pas de chalets rustiques mais une centaine de kiosques en verre qui encerclent une immense patinoire.

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © Julius Silver (CC0 Creative Commons - Pixabay)

Rédigé le 26/11/2018

Tags : Voyages

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici