Actualités du voyage

Partir à l’automne : 3 destinations où partir en octobre-novembre

Partir à l’automne : 3 destinations où partir en octobre-novembre

Facebook logo Twitter logo LinkedIn logo Mail logo

Températures adoucies, ciel dégagé, journées ensoleillées : l’été est passé trop vite et vous avez envie de jouer les prolongations ? Si vous envisagez de (re)partir en congés prochainement pour faire le plein d’énergie avant que l’hiver ne s’installe, voici 3 destinations à visiter en octobre et novembre. Couleurs automnales, douceur de vivre, richesses naturelles et culturelles : elles ont des atouts pour vous séduire !

#1 Le Canada

Joe Dassin l’a chanté mais il est rare d’en profiter dans notre hémisphère… et pourtant l’été indien est appréciable pour qui a du mal à replonger dans sa routine après un été à plonger tout court. Direction le Canada, juste avant les premières gelées pour y profiter de l’été indien.

« C'était l'automne
Un automne où il faisait beau
Une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique
Là-bas on l'appelle l'été indien »

Quelle plus belle destination que le Canada, en effet, pour s’échapper quelques semaines à l’automne ? Plus particulièrement, dans l’est du pays. L’été indien s’y traduit par de superbes couleurs, typiques de la flore canadienne en cette saison. La faune n’est pas en reste : en octobre, on peut, par exemple, observer la migration de certains oiseaux comme les grandes oies des neiges qui ne reviennent qu’en avril. Faites une halte près des rives du fleuve Saint-Laurent pour les observer. Les parcs nationaux sont aussi une façon de profiter de la nature et de recharger ses batteries… Les amateurs d’activités citadines trouveront aussi leur compte dans les grandes villes de l’est du pays : Toronto, Ottawa, Québec, et, évidemment, la dynamique et artistique ville de Montréal !

Entre fin septembre et mi-octobre, vous pourrez visiter ce pays d’Amérique du Nord en profitant d’un redoux salutaire. Ce séjour est aussi l’occasion de se plonger dans la culture acadienne en visitant les provinces du Nouveau-Brunswick, de l'Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Québec.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par QuébecOriginal (@tourismequebec) le

#2 L’Ile Maurice

Si vous souhaitez partir au moins 10 jours, l’Ile Maurice est une destination qui devrait également vous séduire. Ici, point d’été indien, mais l’été tout court ! En effet, dans l'hémisphère sud, les saisons sont inversées. L’hiver se termine en septembre et la saison des cyclones ne commence qu’en décembre. L’eau est bonne, la température de la mer ne descend pas sous 23°C : de quoi renouer rapidement avec les plaisirs de l’été !

Les amateurs de plages s’en donneront à cœur joie. En la matière, l’Ile Maurice est gâtée. Les plages du Nord valent particulièrement le détour : Trou Aux Biches pour son sable blanc et ses fonds marins, Pereybère pour son ambiance populaire, Cap Malheureux pour son air de carte postale avec sa petite église au toit rouge… Mais le Sud offre aussi de belles choses à voir : les plus sportifs pourront d’ailleurs s’essayer à l’ascension du Morne Brabant. Vu d’en haut, les couleurs de l’eau sont à couper le souffle !

La capitale, Port-Louis, agitée et cosmopolite, vaut aussi le détour pour son marché et ses courses de chevaux du samedi. Ambiance locale garantie ! A quelques kilomètres de là, ne manquez pas la visite du Jardin de Pamplemousses, réputé pour ses tortues géantes et ses nénuphars non moins géants ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mauritius Tourism (@mauritius.tourism) le

#3 Malte (et l’île de Gozo)

Moins loin de nous, Malte, dont la capitale, La Valette, était la capitale européenne de la culture en 2018, mérite bien d’y rester une semaine. L’automne est également une bonne période pour s’y rendre (même s’il peut pleuvoir de temps en temps). Outre La Valette, semblable à un musée à ciel ouvert, Malte regorge d’autres villes très typiques comme Les Trois Cités que l'on aperçoit face à La Valette. De même, ne manquez pas de vous perdre dans les ruelles étroites de Mdina, ancienne capitale de Malte sous l’occupation arabe. Tout près, Rabat se visite notamment pour ses catacombes (Saint-Paul et Ste-Agathe) et pour l’église Saint-Paul. Ces deux villes fortifiées sont séparées par un fossé et ont notamment inspiré des décors de la série Games of Thrones.

Entre deux visites de villes typiquement maltaises, vous pourrez profiter des loisirs offerts par Malte, à commencer par admirer les fonds marins à Blue Grotto, au sud-ouest. Cette région abrite aussi l’une des villes de pêcheurs les plus emblématiques avec ses bateaux arborant des couleurs vives et affichant l’œil phénicien sur leur proue. Rendez-vous pour cela à Marsaxlokk, de préférence le dimanche pour flâner sur le marché !

Enfin, s’il vous reste un peu de temps dans votre planning, vous pouvez consacrer une journée à la visite de l’île de Gozo, au nord-ouest de l’archipel maltais. Parmi les trésors à y découvrir : Victoria, sa capitale et sa citadelle, avec, en son cœur, la Basilique Saint-Georges. Gozo renferme aussi des temples à Ggantija : encore plus anciens que les Pyramides d’Egypte, ils séduiront les amateurs d’histoire. Au Nord-Ouest de Gozo, à Dwejra, on peut admirer ce qu’il reste de La Fenêtre d’Azur (Azure Window), depuis son effondrement en 2017… 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par VisitMalta (@visitmalta) le

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © jp-valery- Unsplash

Rédigé le 16/10/2019

Tags : Voyages

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici