Actualités du voyage

"Confinés mais en voyage" - Episode 5 : Petite lucarne, grande évasion

"Confinés mais en voyage" - Episode 5 : Petite lucarne, grande évasion

Facebook logo Twitter logo LinkedIn logo Mail logo

Netflix and chill. L’expression est aujourd’hui passée dans le langage courant. À tel point qu’on ne prend même plus la peine de la traduire et l'utilisons dans la langue de Shakespeare. C’est peu dire de la part que les séries occupent désormais dans nos quotidiens, et en ces temps de confinement, il y a peu de chance que cela change. Mais, alors que tous les mondes s’offrent à nous, quand le monde réel - lui - reste hors de notre portée, nous aurions tort de nous en priver. Pour vous y retrouver dans cette offre gargantuesque de séries à disposition, l’équipe d’Air Indemnité s’est fendue de quelques conseils pour vous aiguiller au mieux. En manque de séries ? Suivez le guide !

Friends, un classique incontournable

Et non, les séries ne sont pas apparues avec Netflix, il y avait bien un avant Netflix, qui - pour rappel - n’était au départ qu’un service de location de cassettes vidéos à la demande et à distance. 

Friends, c’est l’histoire de six jeunes amis new yorkais, se retrouvant à vivre sur le même palier pour quatre d’entre eux. On les suit dans leur quotidien : joies et peines, évolutions... toujours avec beaucoup d'humour ! C’est le 22 septembre 1994 que la chaîne de télévision américaine NBC diffuse le premier épisode. S’en suivront ensuite 10 saisons de 22 épisodes, le premier succès international pour une série. Ce confinement ne serait-il pas l’occasion rêvée pour se refaire l’intégrale ?

L’avis de Baptiste quand on lui demande quelle est sa série préférée : “Friends, sans hésiter. Ça se consomme comme des petits bonbons.” Et il est difficile de contredire Baptiste !

The Wire, un modèle du genre

La recommandation de Martin: “The Wire, une série HBO d'anthologie avec des personnages de dingue. Bon, ça a un peu vieilli mais bon :)”

Production HBO, cette série américaine de cinq saisons a été diffusée pour la première fois en 2002. Mais, alors qu’elle est acclamée par la critique, la série ne connaît pas un succès commercial immédiat. Sans doute à cause à son approche “quasi documentaire” de la réalité américaine, la série n’a su convaincre que les connaisseurs. Pour ceux en manque de “réalité” c’est notre recommandation ! Mélange subtil de thriller, intrigue policière et réalité, c’est le cocktail gagnant.

Le Bureau des Légendes : cocorico, une série française 

La recommandation de Leïla, pour qui la série française se suffit à elle même, pas besoin de critique : "entre services secrets, infiltrations et espionnage, évasion garantie !"

La série - créée par Eric Rochant et portée, notamment, par un Mathieu Kassovitz au sommet de son art - est diffusée dès 2015. Le 6 avril 2020 sortira la cinquième saison d’une série qui a trouvé son public ! C’est une plongée dans les services de la DGSE (Direction Générale des Services Extérieurs) que nous propose la chaîne cryptée, Canal +. Savant mélange entre tension et intrigue, une série qui saura vous transporter loin, très loin du confinement !

The Crown, plongée dans l’intimité de la famille royale britannique

Même si c’est difficile à avouer de ce côté de la Manche, il y a bien quelques bonnes idées qui proviennent de la perfide Albion. Et la série The Crown fait partie de celles-ci comme nous le confie Joanne : “The Crown, pour les acteurs, le décor et les costumes qui sont splendides et parce que j'ai un faible pour la famille royale d'Angleterre #godsavethequeen.”

La série produite par Netflix est diffusée pour la première fois en 2016. Inspirée et basée sur le film The Queen et la pièce de théâtre The Audience - tous les deux produits et créés par le réalisateur britannique Peter Morgan - la série durera cinq saisons : le temps de raconter la vie de la Reine Elizabeth II, de sa jeunesse à aujourd’hui. Un classique, qui nous transporte dans un monde très secret.

Sex and the city, un peu de légèreté

Parce qu’en ces temps lourds, il nous fallait finir cet article comme nous l’avions commencé : avec un peu de légèreté. Et c’est Aurélien de l’équipe qui en parle le mieux : “Bon, je mets les pieds dans le plat avec une série qui détonne : s'il y a bien une série que je prends plaisir (sans aucun jeu de mots, bien entendu) à revoir encore et encore c'est Sex and the city. C'est frais, libéré, déjanté... vive les séries vintage !” Alors croyez-en l’expert et faites-lui confiance pour vous aérer l’esprit l’espace de quelques épisodes !

En effet, la série - sortie en 1998 (magnifique année s’il en est) - durera six saisons, le temps de se bâtir une solide réputation et de fédérer une communauté de fans très nombreux. Les quatres amies célibataires et new yorkaises que nous suivons ont été récompensées par de nombreuses récompenses (Golden Globes et Amy Awards), un argument de plus pour commencer ou recommencer la série !

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de belles et longues sessions de visionnage.

Auteur : Alexandre d'Air Indemnité

Crédit photos : © Gaspar Uhas (Unsplash)

Rédigé le 02/04/2020

Tags : On a testé pour vous

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici