Actualités du voyage

Air France et contrôleurs aériens : nouvelles grèves annoncées en mai

Air France et contrôleurs aériens : nouvelles grèves annoncées en mai

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

 

Le mois de mai promet des perturbations dans les aéroports français. D’une part, les syndicats d’Air France ont annoncé 4 nouvelles dates de grèves en mai. D’autre part, une nouvelle journée de mobilisation de la Fonction Publique est prévue le 22 mai et les contrôleurs aériens prévoient d'y participer.

4 grèves Air France début mai


Le conflit opposant la direction d’Air France à ses syndicats se durcit encore. Alors que le PDG de la compagnie aérienne a lancé une consultation en début de semaine pour soumettre son projet d’accord salarial à l’ensemble des salariés, de nouvelles grèves sont prévues pour le mois de mai. Les syndicats n’attendront pas les résultats de cette consultation attendus pour le 4 mai au soir. D’abord, trois syndicats de pilotes ont appelé à plusieurs jours de grèves mercredi 25 avril avant d’être suivis par le reste de l’intersyndicale. Des préavis de grève ont été déposés pour les 3, 4, 7 et 8 mai prochain. Les revendications (hausse des salaires) restent les mêmes. Ainsi, le début du mois de mai sera marqué par des grèves touchant toutes les professions chez Air France : pilotes, stewards, hôtesses et agents au sol…

Quel dédommagement pour les passagers d’Air France ?

La compagnie a plusieurs obligations envers ses passagers comme le prévoit le règlement européen CE 261/2004 :

- Elle doit proposer une prise en charge selon la durée de l’attente en cas de retard ou d’annulation si les passagers sont replacés sur un vol de remplacement. Boissons, nourriture, deux communications et éventuellement hébergement et transport doivent être proposés.
- Elle doit aussi proposer soit un vol de réacheminement dans les meilleurs délais, soit un remboursement du billet d’avion en cas d’annulation ou de retard de plus de 5 heures au départ.
- Elle doit verser une indemnité forfaitaire à ses passagers qui varie selon la distance parcourue par le vol.


Comment faire une réclamation pour un vol Air France ? 

En cas de grève de la compagnie aérienne, un dédommagement est donc possible si vous subissez un retard de plus de 3 heures à l’arrivée à la destination finale, un refus d’embarquement (pas assez de personnel à bord par rapport au nombre de passagers) ou une annulation. Pour déposer une réclamation auprès d’Air France, rapprochez-vous le plus tôt possible de son service client. Par ailleurs, comme lors des précédentes grèves, Air France devrait mettre en place des mesures commerciales permettant d’anticiper ou de reporter votre vol sans frais.

Vous n’obtenez pas de réponse ou vous n’avez pas le temps ou le courage de vous occuper de votre réclamation ? Air Indemnité vous aide à obtenir votre indemnité !

Grève des contrôleurs aériens le 22 mai

Le 22 mai, c’est une autre grève qui risque d’impacter les voyageurs dans les aéroports français. La Fonction Publique prévoit une nouvelle mobilisation, 2 mois après la dernière en date. Les contrôleurs aériens, comme lors du précédent mouvement social, devrait rejoindre les autres catégories professionnelles. Ainsi, des retards de vol et des annulations sont à redouter sur cette journée dans les aéroports français.

Une indemnisation est-elle possible en cas de grève des aiguilleurs du ciel ?

Rapprochez-vous d’abord de votre compagnie aérienne pour savoir si votre vol est impacté. En cas de perturbation de vol, les passagers aériens ne peuvent malheureusement pas prétendre à une indemnité car une grève extérieure à la compagnie aérienne n’est pas de la responsabilité de cette dernière. Le règlement européen encadrant les droits des passagers aériens prévoit en effet des « circonstances extraordinaires » qui exonèrent les compagnies du versement d’une indemnité. Une grève des aiguilleurs du ciel en fait partie.

En revanche, circonstance extraordinaire ou non, la compagnie a une obligation de prise en charge de ses passagers si leur attente à l’aéroport dépasse 2 heures sur les vols court-courriers, 3 heures sur les moyen-courriers et 4 heures sur les long-courriers (plus de 3500 km).

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © CC0 Creative Commons - Pixabay

Rédigé le 26/04/2018

Tags : Compagnies aériennes Grèves

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici