Actualités du voyage

Quel est le passeport le puissant du monde ?

Quel est le passeport le puissant du monde ?

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

Comme chaque année depuis 2006, le cabinet Henley et Partners* publie son Passport Index qui classe les passeports selon leur puissance. Selon vous, quel pays détient le passeport le plus puissant du monde en 2019 ?

And the winner is…

Le Japon a le passeport le plus puissant du monde !

Pour la deuxième année consécutive, le Japon peut se targuer de détenir le passeport le plus puissant du monde sur les 199 passeports et les 227 destinations référencés.
Ex-aequo l’an dernier avec Singapour, le passeport japonais occupe cette fois-ci seul la première place du Passport Index 2019. Il totalise un score de 190, ce qui correspond au nombre de pays auxquels il donne facilement accès, c’est-à-dire sans visa ou avec visa délivré sur place. Un record !


Le passeport japonais est le plus puissant en 2019 (Photos AC)

Le passeport français, 3e passeport le plus puissant du monde

Cocorico ! Le passeport français conserve sa place sur la troisième marche du podium ex-aequo avec l’Allemagne. Pour l’année 2019, les citoyens détenant un passeport français ou allemand ont ainsi un accès facilité à 188 pays (comme en 2018).  

Les passeports européens bien placés

Globalement, les passeports des pays membres de l’Union européenne donnent accès à un grand nombre de destinations sans visa ou avec un visa délivré sur place. Pour l’année 2019, le Danemark, la Finlande, l’Italie et la Suède se partagent la 4e place (187 pays accessibles), le Luxembourg et l’Espagne sont, quant à eux, 5e ex-aequo du classement 2019 (186 pays accessibles).

Le passeport français, 3e du classement 2019 (© Jackmac34 - Pixabay) 

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni dégringolent

En revanche, les passeports américains et britanniques continuent de perdre en puissance en 2019. Ils sortent ainsi du « top 5 » majoritairement dominé par les passeports de pays membres de l’U.E et se partagent la 6e place (avec les Pays-Bas, l’Autriche, la Norvège et le Portugal).
Depuis 2015, les passeports des Etats-Unis et du Royaume-Uni sont passés respectivement de la première et de la seconde place à la 6e.

En 2019, avec un passeport américain ou britannique, il est possible d’accéder sans visa à 185 pays. Une explication possible en ce qui concerne la « chute » du passeport britannique selon Henley & Partners à l’origine de ce classement : « Un point d'interrogation demeure : l'impact ultime du Brexit. Bien que l'accord soit en jeu, il est difficile de prévoir quelles seront les conséquences ultimes pour les citoyens de l'U.E et du Royaume-Uni, ainsi que pour le commerce et la coopération de l'UE et du Royaume-Uni ».

Ces passeports qui ont fortement gagné en valeur…

Globalement, les passeports asiatiques gagnent encore en puissance. Au deuxième rang des passeports les plus puissants en 2019 derrière le Japon, on trouve Singapour, qui perd malgré tout une place par rapport au classement 2018, et la Corée du Sud qui en gagne une. Ils donnent tous deux accès à 189 destinations sans restriction.
De son côté, le passeport chinois, bien qu’il ne se classe qu’au 69e rang, gagne 5 places en 2019 et a gagné au cumul 20 places en seulement 2 ans !

Mais l'ascension « la plus remarquable au cours des dernières années », selon le cabinet Henley & Partners revient au passeport des Emirats Arabes Unis,  passé de la 62e place à la 21e en seulement 15 ans ! Il s’agit d’ailleurs du passeport le plus puissant de la région du Moyen-Orient.

Les 5 passeports les moins puissants du monde

Comme le rappelle le cabinet qui réalise ce classement : « pour certaines personnes un passeport est un portail vers le monde. Pour d’autres, c’est une barrière à la liberté de voyage qu’elles recherchent ».
C’est le cas, sans surprise, de pays marqués par des guerres ces dernières années. Le passeport syrien a ainsi perdu 21 places en 10 ans, le Yémen en a perdu 19, tandis que l’Irak et la Somalie en ont perdu 16 et l’Afghanistan 15. Figurent ainsi au bas de ce Passport Index 2019 :

  • le passeport de l'Erythrée, 100e  (accès à 38 pays)
  • le passeport du Yémen, 101e (accès à 37 pays)
  • le passeport du Pakistan, 102e (accès à 33 pays)
  • les passeports de la Somalie et de la Syrie, 103e ex-aequo (accès à 32 pays)
  • les passeports de l’Afghanistan et de l’Irak, 104e  ex-aequo (accès à 30 pays)

Les 5 passeports les plus puissants et les moins puissants selon le Henley Passport Index 2019

 

* Le classement du cabinet Henley & Partners s’appuie sur les données fournies par IATA (International Air Transport Authority), l’autorité internationale du transport aérien, ainsi que sur des recherches de spécialistes et est actualisé en temps réel tout au long de l’année, à mesure que les législations en termes de visa évoluent.

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © Fotolia (couverture)

Rédigé le 27/02/2019

Tags : Voyages

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici