Actualités du voyage

La compagnie britannique Flybmi placée en liquidation judiciaire

La compagnie britannique Flybmi placée en liquidation judiciaire

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

Une victime économique de plus dans le ciel européen ! La compagnie britannique Flybmi a annoncé le 16 février la cessation de ses opérations ainsi que son placement en liquidation judiciaire. Cette compagnie régionale comptait des partenariats (partage de codes) avec Brussels Airlines, Air France, Turkish Airlines ou encore la Lufhtansa. Quels recours pour les passagers dont le vol a été annulé ?

Le secteur aérien en Europe demeure fragile, entre hausse du kérosène et concurrence accrue. Après le dépôt de bilan de Germania début février, c’est au tour de la compagnie régionale britannique Flybmi basée à Aberdeen, en Ecosse. Créée en 1987 sous le nom Business Air, elle détenait 17 appareils et desservait 25 villes en Europe notamment grâce à des accords de partage de codes avec différents acteurs du transport aérien européen. Ses compagnies partenaires, dont Air France, Brussels Airlines ou encore la Lufthansa, vendaient ainsi des vols opérés par Flybmi.

Hausse du kérosène et hard Brexit en cause 

Pour expliquer cette « annonce inévitable », Flybmi met en cause « les récentes flambées des coûts de carburant et de carbone » et « les incertitudes créées par le processus du Brexit [ayant] eu une incidence importante sur les échanges commerciaux actuels et les perspectives d’avenir, ce qui [l’a] empêché[e] d’obtenir de précieux contrats de vol en Europe ».  
L’impossibilité de mettre en place des contrats post-Brexit qui auraient notamment permis de continuer à assurer les destinations sur le continent européen après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne le 29 mars aura donc été insurmontable. En dépit d’un investissement de plus de 45,5 millions d’euros ces 6 dernières années, « il est devenu impossible pour les actionnaires de la compagnie aérienne de poursuivre leur programme de financement » explique également la direction dans son communiqué du 16 février.

Quels recours pour les passagers d’un vol Flybmi ?

Aucun remboursement pour les clients de Flybmi

Malheureusement, la société-mère British Midland Regional Ltd. opérant sous la marque Flybmi a indiqué ne pas être en mesure de rembourser les billets d’avion réservés par ses clients, de même qu’elle ne peut leur proposer d’alternative suite à l’annulation de leur vol. En effet, tous les vols opérés par la compagnie Flybmi à compter du 16 février sont purement annulés, laissant ainsi les voyageurs concernés sans solution de repli. Dans son communiqué du 16 février, elle invite ses clients à contacter leur banque.

Contacter sa banque ou son assurance voyage

Pour rappel, dans le cas exceptionnel d’une faillite « il est possible de contacter sa banque afin de tenter de faire opposition au paiement s’il a été effectué par carte bancaire. D’ordinaire irrévocable, ce type de paiement peut exceptionnellement faire l’objet d’un remboursement – c’est ce qu’on appelle la procédure de « chargeback » - tel que le prévoit le Code Monétaire et Financier. Cela est possible avec certaines cartes. Il faut donc se renseigner auprès de sa banque le plus rapidement possible », précise Anne-Laure Hery, porte-parole d’Air Indemnité.

« Les clients ayant souscrit une assurance voyage doivent contacter leur assureur afin de savoir s’ils sont éligibles à un remboursement suite à l’annulation de leur vol », ajoute Flybmi.

Contacter les compagnies partenaires pour tout vol réservé avec elles

Quant aux passagers qui ont un vol prévu avec Flybmi mais qui ont réservé par l’intermédiaire d’une des compagnies partenaires, ils sont invités à contacter celles-ci dans les meilleurs délais : « Si les clients ont réservé via Lufhtansa, Brussels Airlines ou toute autre compagnie en partage de codes ou encore via un agent de réservation, il leur faut les contacter directement », explique encore Flybmi dans son communiqué.

De son côté, la compagnie belge Brussels Airlines collaborait avec Flybmi sur les liaisons Bruxelles-Bristol, Bruxelles-Hanovre et Bruxelles-Turin. Si ses vols des 16 et 17 février ont été annulés, elle assure avoir contacté les passagers dont elle disposait des coordonnées pour leur offrir des alternatives.
Si vous êtes dans cette situation avec l’une des compagnies partenaires vous ayant vendu un vol opéré par Flybmi et que vous n’avez pas été contacté(e), rapprochez-vous rapidement du service client de la compagnie partenaire qui vous a vendu le billet.

 

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © Adrian Pingstone (Public domain)

Rédigé le 19/02/2019

Tags : Compagnies aériennes

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici