Actualités du voyage

Grève des PNC de Ryanair le 28 septembre

Grève des PNC de Ryanair le 28 septembre

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

Ce jeudi 13 septembre, les organisations syndicales représentant les personnels navigant commerciaux (PNC) de la compagnie à bas coût Ryanair se sont réunis pour acter la date commune à leurs prochaines actions. La date du 28 septembre qui avait été avancée pour mener « la plus grande action de grève que la compagnie ait jamais vue »  vient d'être confirmée.

Malgré de nombreux échanges entre la direction et les syndicats au cours d'un été mouvementé,  « rien n'a bougé, rien n'a changé. Ryanair continue à ne pas respecter les lois locales et les lois européennes », déplore le syndicat belge CNE/LBC. Les syndicats et personnels réclament également l'amélioration de leurs conditions de travail. Les PNC de Ryanair sont invités à faire grève le 28 septembre dans 5 pays d'Europe : en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne et au Portugal.

Par ailleurs, ce mouvement pourrait s'étendre aux pilotes de la compagnie. Si le directeur marketing de Ryanair prédit l'échec de la mobilisation avec peu d'annulations de vols sur cette journée fatidique, le syndicat belge qui s'est exprimé à l'issue de la réunion d'aujourd'hui a, lui, menacé d' « une grève par mois » jusqu'à résolution du conflit... 

Quels sont les droits des passagers impactés par la grève ?

Donc, si vous avez prévu de voyager à cette date avec Ryanair, rapprochez-vous de la compagnie. En effet, celle-ci a plusieurs obligations dont celle de vous proposer une solution de repli : soit le remboursement du billet soit la possibilité de prendre un autre vol dans des conditions de voyage similaires et les meilleurs délais.

Par ailleurs, le règlement européen CE 261/2004 fixe une obligation d'indemnisation à la compagnie aérienne responsable de l'annulation d'un vol. Problème : lors des grèves estivales de ses personnels, la direction de Ryanair avait clairement annoncé qu'elle ne donnerait pas suite aux demandes d'indemnisation de ses clients avancant que ces « grèves inutiles » constituaient des « circonstances exceptionnelles » dont elle n'était pas responsable...

Comment faire valoir ses droits auprès de Ryanair ?

Rappelons que d'après une récente décision de la CJUE, les clients victimes d'une grève de personnel - qu'elle soit organisée ou "sauvage" - ne répond pas à une condition extraordinaire. Un conflit social entre le personnel d'une compagnie et la direction est du ressort de cette dernière. Elle  doit en effet être capable d'anticiper les répercussions de la grève sur son planning de vol ou, au moins, d'assumer son obligation d'indemnisation auprès des clients lésés.

Afin de faire valoir votre droit à l'indemnisation auprès de Ryanair, n'hésitez pas à faire appel à notre service et à déposer votre réclamation Ryanair en ligne.

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © photothèque Ryanair

Rédigé le 13/09/2018

Tags : Grèves

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici