Actualités du voyage

Grèves chez Brussels Airlines les 14 et 16 mai

Grèves chez Brussels Airlines les 14 et 16 mai

Facebook logo Twitter logo Google+ logo LinkedIn logo Mail logo

[MAJ le 14/05/2018]
Les syndicats de pilotes de la compagnie Brussels Airlines appellent à la grève les 14 et 16 mai. Mercredi 9 mai, une réunion entre la direction et les syndicats n'a permis aucune avancée dans le conflit social qui les oppose. Résultat : les préavis de grève sont maintenus et, au total, plus de 60 000 voyageurs devraient avoir leur vol perturbé.

Ces deux journées de grève prévues devraient effectivement impacter 278 vols lundi et 279 mercredi, affectant respectivement 34 000 et 29 000 passagers, selon la compagnie aérienne belge.

Pourquoi cette grève ?

Cette grève initiée par les syndicats de pilotes de Brussels Airlines est seulement la deuxième au sein de la compagnie belge en 16 ans d'existence. Précédemment, une grève s'était tenue en 2013 mais n'avait duré qu'une journée. Pourquoi cette grève de deux jours la semaine prochaine ? Les pilotes invoquent plusieurs raisons :
- La reprise de la compagnie belge par l'Allemande Lufthansa fait l'objet d'inquiétudes : Lufthansa souhaite intégrer Brussels Airlines à sa branche low-cost, Eurowings. Or, les syndicats attendent des informations précises de la part de la direction.
- Les organisations syndicales déplorent une surchage de travail. Ils réclament une revalorisation salariale et demandent plus de respect de l'équilibre vie professionnelle-vie privée. Ils ont refusé mercredi la proposition de la direction prévoyant notamment 6 jours de congés supplémentaires pour les plus de 60 ans.

Une nouvelle réunion est prévue lundi 14 mai avec la direction de la compagnie belge.

Quels recours pour les passagers de Brussels Airlines ?

Basée à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem et desservant plus de 90 destinations, Brussels Airlines a indiqué jeudi sur son site Internet assurer, malgré la grève, une douzaine de liaisons dont Nantes, Paris et Strasbourg. La compagnie a publié sur son site la liste des vols devant être opérés les 14 et 16 mai, en dépit de la grève. Elle indique néanmoins aux passagers : « Nous vous demandons de vérifier l'état de votre vol ces lundi et mercredi avant de venir à l'aéroport.»

Les passagers ayant un vol impacté par la grève lundi 14 ou mercredi 16 mai ont deux options :
- reporter leur vol à une date ultérieure, qui doit être avant le 30 juin
- se faire rembourser leur billet

De plus, « les voyageurs bloqués à leur destination seront pris en charge au maximum, et ce y compris l'hébergement à l'hôtel, les options alternatives de voyage sur Brussels Airlines ou sur les compagnies aériennes du groupe Lufthansa ou d'autres transporteurs disponibles », assure Brussels Airlines.

En cas de grève, faites-vous également indemniser.

Les options proposées par la compagnie belge respectent les obligations légales fixées par le règlement européen CE 261/2004. En effet, en cas d'annulation, de retard ou de surbooking, la compagnie aérienne est tenue de respecter certains devoirs envers ses passagers. Dans le cas d'une grève de personnel, motif imputable à la compagnie, les passagers doivent non seulement se voir proposer le choix entre remboursement du billet ou vol de remplacement et être pris en charge gratuitement, mais peuvent également réclamer une indemnité.

Si votre vol avec la compagnie Brussels Airlines est annulé, retardé de plus de 3 heures ou surbooké du fait de la grève, vous avez donc la possibilité de vous faire indemniser. Le montant prévu par la règlementation est forfaitaire et dépend de la distance parcourue par le vol : 250, 400 ou 600 euros par passager.

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © photothèque Brussels Airlines

Rédigé le 11/05/2018

Tags : Compagnies aériennes Grèves Vol retardés Vol surbookés Vols annulés

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici